la vierge est elle vierge ?

Forum: Discutions libre
Forum de dialogues libre, espace détente et blague.
Répondre
er

Avatar du membre

Messages : 4
Enregistré le : 31 oct. 2004 09:47
Localisation : france

la vierge est elle vierge ?

Ecrit le 29 déc. 2004 15:10

Message par er »

j'ai entendu dire que la vierge a eu des enfants aprés jésus es-ce vrai ?

VexillumRegis

Christianisme [Catholique]

Messages : 148
Enregistré le : 12 nov. 2004 15:25

Ecrit le 30 déc. 2004 02:48

Message par VexillumRegis »

Bonjour,

Le nom même de frères, que l'on trouve bien dans les Evangiles, ne démontre rien ; car ach en hébreu, et adelphos dans les Septante ont un sens très étendu et ne désignent souvent qu'un parent en général : c'est ainsi que Lot est nommé frère d'Abraham dont il n'est que le neveu (Gen. XIII, 8 ; XIV, 16 ; XXIX, 12).

Par ailleurs, si les frères de Jésus l'avaient été dans le sens naturel de ce mot en français, il serait très singulier que jamais Marie n'eût été appelée leur mère ; or c'est précisément par opposition avec ceux qui sont appelés ses frères qu'il est désigné comme fils de Marie (Marc, VI, 3). Il serait tout à fait inconcevable, en outre, que Jésus, du haut de la croix, eût recommandé sa mère à S. Jean, si elle avait eu d'autres fils ; c'eût été alors le devoir naturel de ceux-ci de la recueillir, et ils n'y auraient certes pas manqué.

Parmi les femmes présentes au crucifiement, S. Matthieu (XXVIII, 36) cite une Marie, mère de Jacques et de Joseph ; S. Marc (XV, 40) ajoute que ce Jacques, qu'il appelle le petit ou le mineur, est différent de Jacques, fils de Zébédée. Comme il ne paraît en général, dans le Nouveau Testament, que deux personnages du nom de Jacques, il faut que le premier soit celui que S. Paul nomme le frère du Seigneur (Gal. I, 19), celui à qui sa position comme premier évêques de Jérusalem donnait alors une grande autorité, l'auteur enfin de l'épître admise dans le canon. Ensuite S. Jude, au commencement de son épître, se nomme le frère de ce Jacques. On trouve donc dans le Nouveau Testament pour trois des frères du Seigneur, Jacques, Joseph et Jude une Marie qui est leur mère et qui est différente de la mère de Jésus. Cette Marie est sans aucun doute identique avec la Marie nommé par S. Jean (XIX, 25), la femme de Cléophas et la soeur de la mère du Seigneur.

Quant aux passages où il est dit que Jésus est le fils "premier-né" de Marie, selon lesquels (pour les protestants) elle en eut d'autres après, c’est méconnaître la loi juive que de penser ainsi ; en effet, il est écrit :
"Tout fendeur de matrice, pour toute chair, qu’il présentera pour Adonaï, humain ou bête, sera à toi. Mais tu rachèteras, tu rachèteras l’aîné de l’humain, tu rachèteras l’aîné de la bête contaminée" (Nombre XVIII, 15).

Ce passage nous enseigne que celui qui ouvre les entrailles de la mère porte le titre de premier-né. Il joue un rôle particulier dans la loi mosaïque. En ce sens, Jésus est le premier-né de Marie.

Cordialement,

- VR -

cichorium


Ecrit le 14 janv. 2005 09:47

Message par cichorium »

Bonjour , Jésus répond à celà dans Matthieu 12:46-50 , Jésus est interpellé au sujet de ses freres de sang , il répond que la nouvelle Famille spirituelle sera désormais toutes les personnes qui se réclameront de lui , donc le " qui sont mes..... ? " est révélateur sur la fratrie de Jésus , ce pour quoi il est interpellé .

Dans le Judaisme à l'époque de Jésus , il était trés mal vu d'etre une femme stérile , celà était une malédiction , alors Marie ne pas avoir d'enfants , ne revons pas trop....

A Bientot pour de nouvelles aventures .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité