deux faux dogmes catholiques?

Forum: Discutions libre
Forum de dialogues libre, espace détente et blague.
Répondre
Le Janséniste

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 01 août 2004 16:44

deux faux dogmes catholiques?

Ecrit le 01 août 2004 16:47

Message par Le Janséniste »

Je trouve que l'Eglise catholique même les traditionnalistes sont dans le faux! La Bible dit clairement que l'homme est fait d'esprit d'ame et de corps (orthodoxe) et sur la predestination!

Michel-Ange

Avatar du membre

Messages : 43
Enregistré le : 25 juil. 2004 12:56

Ecrit le 01 août 2004 19:18

Message par Michel-Ange »

C'est vrai Que les PENSÉES de PASCAL sèment une certaine confusion mystique ( entre le catholicisme et le protestantisme), mais Pascal sur son lit de mort JANSÉNISME s'est affilié au JE CROIS EN DIEU du symbole des APÖTRE qui est L'âme immortelle de L'Église catholique comme RELIGION sans DIVISION. Corps âme et esprit c'est La Bible 1thess V-23 et non pas le MAGISTÈRE donc la TRADITION deux fois millénaire appuyée sur les douze plus grans théologiens de l,humanité

Le Janséniste

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 01 août 2004 16:44

Ecrit le 02 août 2004 15:48

Message par Le Janséniste »

Cela ne résouds rien!

Michel-Ange

Avatar du membre

Messages : 43
Enregistré le : 25 juil. 2004 12:56

Ecrit le 02 août 2004 17:08

Message par Michel-Ange »

Dieu sait tout peut tout et voit tout étant Omniprésent , omniscient et Omnipotant alors pourquoi comme l'explique Saint Augustin au 4 ième siècle Dieu ne saurait pas qui ira au pugatoire puis assurément au ciel et que les autres se perdront dans ce qu'ils aiment le plus les enfers de Lucifer et ses Hell Angels

Le Janséniste

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 01 août 2004 16:44

Ecrit le 03 août 2004 14:28

Message par Le Janséniste »

autre faux dogme! le purgatoire date du 13eme siecle!

je pense plutot à la réincarnation, regardez le passage avec l'aveugle ou Elie/Jean.

Michel-Ange

Avatar du membre

Messages : 43
Enregistré le : 25 juil. 2004 12:56

Ecrit le 04 août 2004 18:14

Message par Michel-Ange »

Dans la Bible le purgatoire ce sont les enfers ou Jésus va délivrés les âmes en attente d'entrer au ciel ( Jésus mort descendit aux enfers et pas EN ENFER ou il est déjà trop tard).
Et dans la réalité que nous vivons c'est une évidence absolue
1) certains vive l'enfer et régresse sans cesse
2) certains sans vivre comme des Saint se purifient ( =purgatoire) sans cesse. Tous ceux qui vont au purgatoire sont assurés à 100% d'aller au ciel
3) Certains vivent déjà quasiment comme s'ils étaient déjà au ciel
La réincarnation c'est une farce j'espère que ce n'est pas comme Janséniste que tu dis ça ? La Bible indique bien qu'on naît une seule fois, on meurt une seule fois et on resssuscite non pas mortel mais immortel bon ou méchant

Le Janséniste

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 01 août 2004 16:44

Ecrit le 07 août 2004 17:33

Message par Le Janséniste »

Les peres de l'église reconnaissaient la réincarnation. Des passages de la bilbe sont ambigües.

desertdweller


Ecrit le 09 août 2004 03:13

Message par desertdweller »

Le Janséniste a écrit :Les peres de l'église reconnaissaient la réincarnation. Des passages de la bilbe sont ambigües.

L'eglise fait des "echanges culturels" avec l'Hindouisme et le Bouddhisme. Ca m'etonnerait pas que quelque chose sorte de la. Ne rejetons pas les autres croyances trop vite. Peut etre a Vatican III il y aura une delegation de Lhassa et Benares.

Michel-Ange

Avatar du membre

Messages : 43
Enregistré le : 25 juil. 2004 12:56

Ecrit le 09 août 2004 09:13

Message par Michel-Ange »

Totalement faux la réincarnation et la Résurrection c'est totalement irréconciliable .
Un autre mensonge de faux catholiques

Le Janséniste

Avatar du membre

Messages : 8
Enregistré le : 01 août 2004 16:44

Ecrit le 14 août 2004 06:50

Message par Le Janséniste »

le passge sur ELI/Jean et l'aveugle c'est pas net!

je crois que les peres de l'Eglise le reconnaissait!

Michel-Ange

Avatar du membre

Messages : 43
Enregistré le : 25 juil. 2004 12:56

Ecrit le 14 août 2004 09:20

Message par Michel-Ange »

Il faut étudier la question à fond pour comprendre si c'est un fait historique ou un enseignement spirituel annoçant le Christ.//1/1 son nom signifie Yawvé est mon Dieu.
Certains l'attendent comme précurseurr avant le retour du Christ .
Il fut enlevé sur le Mont ou Moïse à vus Dieu de dos . Il est dit que voir Dieu de face cc'est mourir .
Cette histoire n'est pas claire et ressemble à celle de la TRANSFIGURATION de Jésus mais aussi à celle de Jean le Baptiste précurseur de Jésus

Eliaqim

**** Site Admin ****
**** Site Admin ****
Avatar du membre

Messages : 44
Enregistré le : 09 juin 2003 13:24
Ma croyance : [croyant]
Localisation : Montreal

Ecrit le 14 août 2004 09:48

Message par Eliaqim »

le sujet complet sera déplacer sur le forum DÉBAT
_________________________
http://www.Forum-Religion.org
_________________________
1 Piere 3:15 Sanctifiez le Christ comme Seigneur dans vos coeurs, toujours prêts à présenter une défense devant tout homme qui vous demande la raison de l'espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et profond respect.

desertdweller


Ecrit le 15 août 2004 05:58

Message par desertdweller »

Michel-Ange a écrit :Totalement faux la réincarnation et la Résurrection c'est totalement irréconciliable .
Un autre mensonge de faux catholiques


Pas conciliable mais incroyablement conciliant

Il serait temps que tu sortes de ton sectarisme et commence a t'eduquer un peu.
Why a book on Buddhism for Christians and Jews? Because we have finally learned that we cannot “go it alone.” For example, until the Second Vatican Council (1962-65) the Catholic Church had the reputationdeservedly so-of being resistant to dialogue. It had pretty well made its own the triumphalistic statement of Pope Pius IX at Vatican I (1869-70): “La tradizione son' io!-I am the tradition!” (Bury, 124). But at Vatican II Catholicism did an about-face: “All the Catholic faithful” were mandated “to take an active and intelligent part in the work of ecumenism,” for “the concern for restoring unity involves the whole Church, faithful and clergy alike. It extends to everyone” (Unitatis Redintegratio, nos. 4, 5 [Flannery, 465]). Catholics were to enter into theological dialogue with non-Catholics as equals, par cum pari, equal with equal.

During the course of Vatican II, Pope Paul VI issued his first encyclical (Ecclesiam suam, 1964) specifically on dialogue. He was not at all, in those early days, hesitant in his language:

Dialogue is demanded nowadays. . It is demanded by the dynamic course of action which is changing the face of modern society. It is demanded by the pluralism of society and by the maturity man has reached in this day and age. Be he religious or not, his secular education has enabled him to think and speak and conduct a dialogue with dignity [quoted in Humanae Personae Dignitatem, no. 79 (Flannery, 1003)].

Addressing itself beyond the borders of the Catholic Church, the Vatican Secretariat for Unbelievers recommended that “all Christians should do their best to promote dialogue... as a duty of fraternal charity suited to our progressive and adult age” (ibid.). A key notion in this interreligious dialogue and dialogue with nonbelievers is freedom for all parties concerned:

Doctrinal dialogue should be initiated with courage and sincerity, with the greatest of freedom and with reverence.... If dialogue is to achieve its aims, it must obey the rules of truth and liberty. It needs sincere truth, thus excluding manipulated doctrinal discussion ... in discussion the truth will prevail by no other means than by the truth itself. Therefore the liberty of the participants must be ensured by law and reverence in practice [ibid. (Flannery, 1010)].

To be sure, there is risk involved in dialogue: if one is really open to what other partners say, one has to reckon with the possibility that they will prove to be persuasive on some given issue. The Vatican has an incredibly strong statement supporting this position: “Doctrinal discussion requires perceptiveness, both in honestly setting out one's own opinion and in recognizing the truth everywhere, even if the truth demolishes one so that one is forced to reconsider one's own position, in theory and in practice, at least in part” (ibid.).

http://global-dialogue.com/swidlerbooks/BUDDHISM-X.htm
First published in 1981 as Buddhism and Christianity: Their Inner Affinity by the Ecumenical Institute for Study and Dialogue 490/5, Havelock Road, Colombo 6, Sri Lanka

Quand tu auras lu ca tu comprendra pourquoi JP II et le daila Lama sont devenus de grands copains, pourquoi il y a une commission de theologiens Catholiques et Bouddhistes qui discutent d'egal a egal meme si la verite est telle qu'elle demolit une autre verite et on soit oblige de reconsiderer sa postion en teorie comme en pratique, du moins en partie.
Surement des faux catholiques.

Michel-Ange

Avatar du membre

Messages : 43
Enregistré le : 25 juil. 2004 12:56

Ecrit le 20 août 2004 12:07

Message par Michel-Ange »

Les Bouddhistes n'adorent pas Dieu ils adorent des MAO humains vivants et des dizaines d'autres dieuu que j'ai rencontré. Et de comparer la religion catholique avec cette philosophie qui ne va pas au-delà de la création relève de la méconnaissance anti-métaphysique.
Le Pape comme Dieu l'explique dans la Bible accueille dans sa cours même Satan mais en le confondant à ses erreurs et aux horreurs qu'il propage

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité